Dans le sillage de l’enquête sur le blanchiment d’argent, le domicile de Sada Curpen fait l’objet d’une perquisition, ce jeudi 17 décembre.

Les enquêteurs de la commission anticorruption (ICAC) se sont rendus à Bois-Pignolet, Terre-Rouge, pour une fouille des lieux.

Il nous revient que plusieurs descentes simultanées des autorités se font actuellement à travers l’île.

Pour rappel, le 7 mars 2010, Sada Curpen avait été arrêté à l’aéroport de Plaisance en possession de 28 800 euros et de Rs 43 550, dont la police suspectait d’être des sommes d’argent obtenues illégalement suite à la commission d’un délit.

La police avait également saisi une somme de Rs 285 000, le 9 mars 2010, à son domicile. Traduit en cour de justice sous deux accusations de blanchiment d’argent, Sada Curpen avait été acquitté en avril 2019.