Arrêtés sous une accusation provisoire de blanchiment d’argent, six membres d’une même famille ont été libérés sous caution.

Il s’agit de Jean Clency Legentil, Marie France Albert, Jean Raymond Yohan Legentil, Joëlle Laurie Legentil, Marie Yoanna Suzette Blin, Jean Jeff Legentil.

Ces six suspects ont comparu devant le tribunal de Pamplemousses sous une accusation provisoire de blanchiment d’argent pour un réseau de drogue.

Pour rappel, les officiers de l’ICAC ont démarré une enquête en 2019 sur Jean Clency Legentil. Ce dernier, étant déjà impliqué dans des affaires de drogue, menait une vie qui semblait au-delà de ses moyens, avec notamment la construction d’une maison à Grand-Gaube évaluée à Rs 5 millions et des véhicules (Double Cab Toyota et Mitsubishi, motos Kawasaki et Yamaha) et des meubles acquis de Teak World à hauteur de centaines de milliers de roupies.

L’enquête de l’ICAC a révélé que les suspects ne sont connus ni de la MRA, n’ayant jamais déclaré leurs revenus, ni du ministère de la Sécurité sociale, n’ayant jamais été employés.

Lors de l’enquête, les membres de cette famille ont fait ressortir que leur revenus seraient issus de l’élevage de bétail.