Dhiren Moher a été placé en état d’arrestation sous une charge provisoire de « Breach of ICTA », a indiqué le service de presse de la police ce jeudi 24 septembre.

Après avoir été interrogé par le CCID, il devrait se rendre en cour de Pamplemousses pour son inculpation provisoire.

Pour rappel, une plainte a été logée contre Dhiren Moher par l’avocat Rouben Mooroongapillay après qu’une conversation sur une messagerie de groupe ait fuité sur les réseaux sociaux.

Aux Casernes centrales, Rouben Mooroongapillay a regretté “des messages très graves, très disturbing”.