L’autopsie réalisée sur le cadavre partiellement brûlé retrouvé dans un champ de cannes, à Solitude, le samedi 11 juillet, n’a pu identifier la cause de décès. La raison : le stade avancé de décomposition du corps.

Suite à des informations, la police s’est rendue samedi dans un champ de cannes ou le corps en état de composition d’un individu a été retrouvé.

À proximité du corps partiellement brulé, un téléphone portable, un permis de travail de Princess Tuna Mauritius Ltd au nom de Pallem Sai Gopal, un ressortissant étranger, des pièces de monnaie et un chargeur ont été retrouvés. Le corps a été transporté à l’hôpital de Pamplemousses à des fins d’autopsie.

Dans la même journée, la police s’est rendue dans un dortoir de Triolet. Selon les informations obtenues sur place, Pallem Sai Gopal était porté manquant depuis une semaine. Aucun plainte n’a toutefois été déposée en ce sens.

Néanmoins, la police a appris que la victime est soupçonnée d’être l’auteur d’un vol commis le 4 juillet, où Rs 43 000 auraient été emportées.

La police de Triolet a ouvert une enquête.