La cause de décès de l’homme retrouvé mort à Quatre-Bornes, dans une usine abandonnée, n’a pu être déterminée en raison de l’état de décomposition avancée du corps, a conclu l’autopsie.

Selon la police, l’usine était fermée de l’intérieur par un cadenas. C’est après avoir défoncé la porte que le corps a été découvert. La police a également mis la main sur un sac contenant plusieurs documents, notamment un permis de conduire et une carte de vaccination de la Covid-19, au nom d’Ehsan Rawa.

Pour l’heure, la police ne privilégie pas d’acte malveillant.