photo d'illustration

Abdool Fareed Emambocus, dont le corps sans vie a été retrouvé dans un canal de la Waste Water Authority, à Lallmatie, ce lundi 4 octobre, a succombé à une électrocution. 

C’est ce qu’a établi l’autopsie pratiquée par le chef du département médico-légal de la police, le Dr Sudesh Kumar Gungadin. 

A la mi-journée, hier, la police a été mandée à la cité NHDC de Lallmatie où le cadavre de cet homme de 50 ans a été découvert à moitié plongé dans un canal. La victime tenait entre ses mains un fil de terre. 

Pour l’heure, les circonstances exactes de ce drame restent à être déterminées par les autorités.

Les lieux ont été sécurisés et une enquête initiée.