Jean Winsley Allan Monique, 20 ans, est décédé d' »oedème pulmonaire aigu et cérébral », a établi l’autopsie pratiquée par le chef du département médico-légal, le Dr Sudesh Gungadin.

Son corps sans vie avait été retrouvé par un laboureur dans champ de cannes à St-Pierre, le mardi 7 juillet, soit quatre jours après que sa disparition ait été signalée aux autorités.

Vu l’état de décomposition avancé du cadavre, la police n’avait pu identifier cet habitant de Résidence Ste Catherine. C’est grâce à son tatouage à l’avant bras que sa famille a pu le reconnaître.

Jean Winsley Allan Monique avait quitté son domicile le vendredi 3 juin aux alentours de 9h sans jamais y retourner. Son père avait logé une plainte pour disparition dans la nuit de mardi.