Noyade ou acte malveillant? La CID de Curepipe n’écarte aucune piste après la découverte des corps sans vie des frères Shyam et Dev Seeburun dans un cours d’eau à Curepipe, ce vendredi.

Les victimes, portées manquantes depuis 48 heures, se seraient rendues à la boutique avant leur disparition, indique leur soeur. Ce que confirme le boutiquier du coin, qui explique que les frères seraient ressortis avec une boîte de provisions.

Les corps des victimes ont été extirpés de l’eau et conduits à l’hôpital Victoria à des fins d’autopsie. Toutefois, la boîte de provisions et les téléphones portables des victimes n’ont pas été retrouvés.

Dans une plainte consignée hier, jeudi, au poste de police de la localité, la famille avait alerté les autorités de la disparition des deux frères.

Janmajaye Seeburun, le frère ainé des disparus, avait expliqué aux policiers que ses frères n’avaient plus donné signe de vie depuis la veille, soit aux alentours de 20h15.

C’est à la rue St Clément que la découverte macabre a été faite, ce vendredi 30 avril.

Selon les informations recueillies sur place, Dev Seeburun et son frère Shyam, âgés de 52 et 50 ans respectivement, ont été retrouvés avec des blessures aux corps. Les deux frères portaient toujours leurs vêtements.