Me Ashley Hurhangee a porté plainte ce mercredi 30 septembre, aux Casernes centrales, contre Shameem Korimbocus, pour “dénonciations fausses et malveillantes”.

Son homme de loi, Me Akil Bissessur, a précisé dans la déposition que son client a fait mention de plusieurs posts et vidéos publiés sur Facebook par Shameem Korimbocus, dans lesquels ce dernier tiendrait des propos « vulgaires » contre le Premier ministre.

« Nous nous attendons à ce que la police fasse son travail et agisse rapidement. Nous attendons que la police convoque Shameem Korimbocus », a-t-il déclaré.  Il a expliqué également que la déposition a été consignée en trois volets.

Pour rappel, cette affaire découle d’une enquête sur complot allégué contre Sherry Singh, CEO de Mauritius Telecom.