Me Sanjeev Teeluckdharry

La demande de révision judiciaire de Me Sanjeev Teeluckdharry, sur les conclusions du rapport de la Commission d’enquête sur la drogue se rapportant à sa personne, a été acceptée en Cour suprême ce mardi 27 octobre.

« (…) leave to apply for judicial review is granted », ont soutenu les juges Oh San-Bellepeau et Lau Yuk Poon dans leur ruling.

Dans son application, Me Teeluckdharry a argué que les conclusions du rapport Lam Shang Leen contre lui seraient « perverse, ultra vires the terms of reference of the Commission, biased, in breach of the law of evidence, in breach of natural justice and unfair, unreasonable, irrational and unwarranted ».

« (…) the applicant has disclosed an arguable case and therefore set aside the respondents’ objections », ont déterminé les juges Oh San-Bellepeau et Lau Yuk Poon.