Poste de police de Brisée verdière

Trente-sept policiers affectés dans l’Est de l’île sont actuellement en quarantaine.

A la mi-journée, ce lundi 22 mars, 25 d’entre eux attendaient toujours d’être soumis à des tests pour déterminer s’ils ont été affectés par la Covid-19, après avoir été en contact avec une collègue positive.

Ces derniers, affectés au poste de police de Brisée-Verdière, ont été placés en quarantaine dans l’Est depuis hier.

Depuis le début du week-end, 37 policiers ont été conduits en quarantaine dans le sillage du Contact Tracing initié après qu’une Woman Police Constable (WPC) a été testée positive à la Covid-19, le samedi 20 mars.

Ces officiers ont tous été en contact avec la policière qui était en reinforcement au poste de police de Brisée-Verdière, et dans la foulée placée en sentinelle devant un supermarché de la région.