Photo d'illustration

L’autopsie pratiquée sur le corps carbonisé d’Heemabye Ellapa-Redd, 50 ans, retrouvée morte à son domicile à St-Pierre, attribue le décès de la victime à une asphyxie due à la fumée.

Pour rappel, ce mardi 20 avril, un feu a éclaté à son domicile, cité Longtile, l’Agrement, St Pierre. Ce sont les pompiers qui ont fait la macabre découverte, alors qu’ils maîtrisaient les flammes avec l’aide des voisins. Selon les informations, le feu s’était déclaré dans la chambre où elle se trouvait.

La police ainsi que les officiers de la CEB se penchent sur l’origine de cet incendie.