Elle aurait reçu des gifles et coup de poing au visage. Une habitante de Petit Raffray a porté plainte contre son époux, au poste de police de Goodlands, le vendredi 25 décembre. Ce dernier, âgé de 43 ans est un policier affecté à une unité du nord.

Elle explique dans sa version des faits, qu’une dispute familiale a éclaté et ce dernier s’en serait pris à elle, en la giflant et la poussant. Alors qu’elle tentait de se réfugier dans la cuisine, elle a entendu sa mère appeler à l’aide. Lorsqu’elle s’est précipitée pour vers les cris, elle a découvert sa mère et sa fille âgée de 2 ans sur le sol. Elle s’est alors ruée vers elles pour les aider, mais son époux l’aurait tirée par les cheveux avant de lui assener un coup de poing au visage.

Dans la foulée, ce dernier aurait lancé, « si to pou fer case kont mwa, letan mo pou sorti dan prizon, mo pou koup tou fami S. ».

Blessée, elle a été soignée à l’hôpital du nord.

Une enquête a été initiée par la police de la localité. L’époux est recherché.