La demande de remise en liberté conditionnelle du capitaine du MV Wakashio, Sunil Kumar Nandeshar, a été une nouvelle fois rejetée par la magistrate Neela Ramdewar-Naugah.

Il répond désormais à une accusation provisoire de « violation of innocent passage ». Dans son jugement prononcé hier, mardi 12 janvier, la magistrate a fait mention que le capitaine risque de prendre la fuite et quitter le pays.

Le capitaine reste, pour le moment, en détention provisoire, en attendant sa prochaine comparution en cour, prévue le 19 janvier.

Pour rappel, Sunil Kumar Nandeshar fait face à plusieurs accusations provisoires retenues contre lui après l’échouement du vraquier MV Wakashio sur les récifs de Pointe-d’Esny.