- Publicité -

Cour suprême : un patient réclame Rs 7,9 M de dommages à un médecin

Ismaël Meeakhan a déposé une plainte en Cour suprême contre un médecin pour « faute ». Il lui réclame Rs 7,9 M de dommages pour le préjudice subi. Le plaignant évoque un « manquement à une obligation » du médecin, après qu’il a eu à subir une opération chirurgicale qui aurait mal tourné. Le patient avait des douleurs au dos et avait été admis à la clinique MedPoint sur avis du médecin, qui avait alors pratiqué une opération.
H

- Publicité -

uit mois plus tard, le plaignant avait du mal à se déplacer sans l’aide d’une personne. Il explique qu’en raison de la négligence du médecin, il souffre désormais d’un handicap et a constamment des douleurs. Dans sa plainte, il parle ainsi d’un contrat entre le médecin et lui qui n’a pas été respecté.

Le médecin, par le truchement de son conseil légal, avait formulé des objections en droit pour contester la procédure suivie par le plaignant. La juge Karuna Devi Gunesh-Balaghee, dans un jugement interlocutoire, a rejeté les objections du défendeur, avançant que c’est bien une « faute contractuelle » commise. L’affaire a été référée devant la Master’s Court en janvier prochain pour qu’une date soit fixée afin que l’affaire soit prise sur le fond.

 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour