Un maçon de 22 ans, résidant dans le village de Bramsthan, a avoué être l’auteur de dix cas de vol commis dans l’est de l’île. Il s’est spécialisé dans le cambriolage des maisons en construction et aurait amassé un butin d’environ Rs 235 000. C’est en se basant sur certains renseignements et son mode opératoire que l’équipe du sergent Luchmun de l’Anti Robbery Squad s’est rendue à New Link Road, Centre-de-Flacq. Les policiers y ont mis la main sur le suspect qui a été confié à la Criminal Investigation Division de Flacq.

Au cours de son interrogatoire, le jeune homme s’est mis à raconter ses frasques. Son premier coup remonte au 22 avril à Quartier-Militaire où il a forcé une fenêtre pour avoir accès dans une maison en construction pour voler des fils électriques et un phare antibrouillard. Profitant du couvre-feu sanitaire, le suspect est passé dans une autre maison de l’endroit pour voler 100 mètres de fils électriques et des équipements de construction. Le maçon a récidivé sur un site de construction, toujours à Quartier-Militaire, en avril pour voler encore des équipements. Le 19 juin, il a ciblé une maison en construction à Providence pour faire main basse sur des fils électriques. Le lendemain, il est passé dans un autre bâtiment à Plaine-des-Gersigny pour voler des fils électriques. Ces mêmes objets ont été volés à Ecroignard, Bramsthan et Isidore Rose. Il a aussi emporté des carreaux céramiques et des pompes à eau.

Mais le 28 juin, il n’a pu rien emporter lors d’une tentative de vol dans une maison en construction à Terrasson, Pointe-aux-Sables. Un voisin l’a surpris et le suspect a pris la fuite. C’est alors que la police a pu obtenir une description physique du suspect et après enquête, les soupçons se sont portés sur le maçon. Ce dernier a été placé en détention hier soir après son interrogatoire. Le jeune homme est attendu aux tribunaux de Flacq et de Moka aujourd’hui où dix accusations provisoires de vol seront retenues contre lui. Cette enquête se déroule sous la supervision de l’ACP Mannaram, assisté de l’ASP Babajee.