Plusieurs battues ont été effectuées dans la région du Sud. Mais elles se sont jusqu’à l’heure avérées vaines. De fait, les recherches s’étendent dans d’autres régions pour retrouver Jeetendra Dussoye, soupçonné d’avoir tué son épouse, Lokchmee (Jyoti) Dussoye, à Grand-Bois, le lundi 23 août.

Une semaine après la découverte du cadavre de cette mère de famille, âgée de 30 ans, la CID de Grand-Bois a étendu ses recherches dans d’autres régions de l’île, notamment aux alentours de Mare-aux-Vacoas.

Selon une source proche du dossier, il se pourrait que Jeetendra Dussoye ait trouvé refuge dans les chassés entourant la région.

Les recherches pour retrouver le suspect ont été lancées dans la soirée du lundi 23 août. Ce matin-là, Lokchmee Dussoye a été retrouvée morte à son domicile. Portant des traces de sang sur le visage, cette mère de deux enfants était dans son lit recouverte de couettes.

L’autopsie pratiquée a attribué le décès de Lockchmee Dussoye à une strangulation. Pour l’heure, la police considère la thèse d’une énième dispute conjugale qui aurait viré au drame.

A cet effet, les proches de Lockchmee Dussoye témoignent que cette dernière était victime de violence conjugale.