L’activiste social Bruneau Laurette a déposé une plainte au Central CID, vendredi, pour complot dans le sillage du deal entre la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) et le Liverpool Football Club. Il estime que les Rs 381 M payées au club champion d’Angleterre pour deux minutes de pub par match « portent préjudice au peuple mauricien ». S’expliquant sur les soupçons de “conspiracy to do a wrongful act: to defraud the citizens of Mauritius by squandering public funds”, le plaignant avance qu’en cette période post-COVID, la situation économique de Maurice est difficile.

Et d’ajouter dans sa version que « many citizens are homeless and where citizens have lost their jobs and are struggling to make both ends meet », alors que le conseil d’administration de la MTPA et le ministère des Finances « gaspillent l’argent public ». Il a qualifié cet accord avec le Liverpool FC de « most unreasonable and reprehensible ». Il demande à la police d’enquêter sur ce deal et de prendre possession de tous les documents y relatifs à la MTPA et au ministère des Finances. Bruneau Laurette souhaite aussi que la police examine les comptes bancaires des protagonistes impliqués dans cet accord et de leurs proches, pour établir s’ils n’ont pas reçu de gratification. Au cas où il n’obtiendrait pas satisfaction de l’enquête policière, l’activiste social a promis de déposer une “private prosecution” contre ceux impliqués dans ce deal.