L'escalier où serait tombée la victime. En médaillon,Jacques François Entresol, le suspect

Un premier suspect a été arrêté suite au décès de Devadassen Goinden, 23 ans. Il s’agit de Jacques François Entresol, pêcheur de profession. Agé de 46 ans, il a été inculpé provisoirement de meurtre.

Selon nos informations, le suspect, qui serait un proche de la belle-mère de la victime, se trouvait sur les lieux le jour de « la chute » de Devadassen Goinden.

La victime a rendu l’âme le samedi 17 octobre, soit quatre jours après son hospitalisation. Le jeune homme avait été admis suite à « une chute » au domicile de son épouse, à Rivière-Noire.

À son arrivée aux urgences, la victime portait une grave blessure à la tête. L’autopsie pratiquée a attribué le décès du jeune homme à une fracture du crâne.

Sur place, la police a retrouvé des traces de sang dans les escaliers et sur un parpaing. Les enquêteurs soupçonnent, donc, que la victime aurait été agressée lors d’une bagarre.

Sollicitée par la rédaction, la belle-famille du jeune homme a raconté que depuis quelques jours, la victime avait quitté le domicile conjugale. Le jeune homme était, toutefois, revenu à Rivière-Noire pour intimer à son épouse d’enlever une plainte qu’elle aurait déposée à son encontre pour violence conjugale.

La version des faits rapportée par Stéphanie, l’épouse de Devadassen Goinden, et Jolida Ribet, la mère de la jeune femme, ne corroborerait pas.

Selon Jolida Ribet, Devadassen Goinden serait tombé dans les escaliers. « Personn pa’nn bat li, li’nn tonbe par li’em », a-t-elle expliqué.

Après sa comparution devant la Bail and Remand Court, Jacques François Entresol a été reconduit en détention policière. Selon les informations recueillies, le quadragénaire nie toute implication dans cette affaire.

L’enquête se déroule sous la supervision du Surintendant de police Sam Bansoodeb.