- Publicité -

Décès d’Indurman Gaungoo : un meurtre déguisé en noyade

Il est reproché à Anand Pyndiah et sa compagne, Francesca Oriana, âgés de 43 et 29 ans respectivement, d’avoir tué Indurman Gaungoo avant de balancer son corps dans une rivière à Mahebourg, le lundi 2 mai.

- Publicité -

Après leur comparution en cour de justice où une charge provisoire de meurtre a été retenue contre eux, hier, le couple a été reconduit en détention policière. 

Passant aux aveux lors de son interrogatoire, la suspecte, âgée de 29 ans, a soutenu qu’elle aurait vendu ses charmes à la victime avant de tenter de lui soustraire de l’argent. 

Elle aurait même pris en photo le sexagénaire pour le faire chanter. Dans la foulée, une dispute aurait éclaté entre eux et Anand Pyndiah serait intervenu pour assener plusieurs coups à la victime.

Indurman Gaungoo serait tombé à terre inconscient. Le couple aurait alors décidé de se débarrasser de son corps dans la rivière Tombeau.

La jeune femme a également fait ressortir qu’Indurman Gaungoo était sous l’influence de l’alcool. 

Rappelons qu’à la découverte du corps d’Indurman Gaungoo dans la rivière, la police privilégiait la thèse de la noyade. L’autopsie pratiquée avait toutefois attribué la cause de décès à un oedème pulmonaire.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour