Le sergent Vikash Persand et les constables Jean François Numa et Joshan Raggoo ont été acquittés en Cour intermédiaire, ce lundi 3 août. Les trois suspects étaient poursuivis pour « Torture by Public Officials » suite au décès d’Iqbal Toofany.

Jugeant qu’il n’y avait pas assez de preuves émanant de la poursuite sur la responsabilité des policiers quant à la mort d’Iqbal Toofany, la magistrate Niroshini Ramsoondar leur a accordé « le bénéfice du doute ».

À savoir que cinq suspects étaient inculpés sous une charge provisoire de meurtre dans le cadre du décès d’Iqbal Toofany survenu le 2 mars 2015.

Vikash Persand, Jean-François Numa et Joshan Ragoo avaient été arrêtés, car soupçonnés d’avoir battu à mort Iqbal Toofany alors qu’il avait été interpellé dans un premier temps par l’Emergency Response Unit (ERS) près de La Balise Marina lors d’un contrôle de routine.

Deux suspects sont morts en 2019 : il s’agit des constables Laboudeuse et Gaiqui.