Le patient décédé dans un centre de quarantaine dans l’Est de l’île aux petites heures du vendredi 31 juillet a succombé à une crise cardiaque. C’est ce qu’a conclu l’autopsie pratiquée dans la même journée. Un test post-mortem de Covid-19 s’est révélé négatif.

Âgé de plus de 70 ans, le patient avait été rapatrié de France. Selon le protocole sanitaire, le septuagénaire avait été placé en quarantaine dès son arrivée sur le sol mauricien.

Ce dernier souffrant de plusieurs complications de santé, le personnel soignant du centre a tenté de lui prodiguer les soins nécessaires mais « en vain », comme indiqué par un préposé du ministère de la Santé.

Les tests PCR pratiqués sur le patient à son départ de France et à son arrivée dans l’île s’étaient également révélés négatifs.