Les jours précédents le drame, Ruckshar Cadersaïb, décédée à la suite d’un accident de la route survenu à Belle-Vue Harel, le mardi 26 janvier, avait “laissé des signes”, selon ses proches.

« Prosin aksidan mo fer, mo pou mor », avait confié à sa grand-mère cette étudiante en hôtellerie, âgée de 21 ans, le dimanche précédant l’accident qui lui a été fatal.

Le jour suivant, elle aurait offert des cadeaux à sa mère, Noorima. Un ami aurait également confié aux proches de Ruckshar que cette dernière lui avait dit, dans la soirée de dimanche, « get mo figir enn dernie fwa ».

L’année dernière, la jeune motocycliste s’était fracturée les deux bras lors d’un accident de la route. Ce qui n’a pas freiné sa passion pour la moto.

D’ailleurs, il y a un an, la jeune femme s’est achetée une Kawasaki de 125cc. « Depi touzour li ti kontan bann gro silind », raconte Fezal Nuzooa, l’oncle de la victime.

À la rue William Stanley, Plaine Lauzun, la famille de cette passionnée n’en revient toujours pas. Assise dans son salon, le regard vide, Noorima tente de se remémorer les bons moments passés avec son unique enfant.

« Li ti gagn enn call. So kamarad ti fer aksidan. Li’nn ale vit-vit. Li pa’nn gagn letan ariv laba », explique la quadragénaire, qui ajoute que sa fille, très populaire, n’hésitait jamais à venir en aide à ses amis.

« Zedi mo ti al get li lopital. Mem si li pa ti konsian, li ti pe paret pe respire normalman. Mo ti panse li pou korek », confie Hameez Cader-Saïb, un ami proche de la victime. D’ailleurs, les deux amis circulaient souvent sur leurs grosses cylindrées à travers l’île.

Par ailleurs, Ruckshar Cadersaïb est une fervente supportrice de Manchester United. Sa mère se souvient que, lors du dernier match opposant son équipe à Liverpool, elle aurait passé un appel à sa fille pendant la rencontre. Cette dernière lui aurait dit « ma pe get football, pa gagn letan-la », avant de raccrocher le téléphone.

Désormais, la famille souhaite que les autorités viennent avec des réponses concernant l’accident.

Pour rappel, Ruckshar Cadersaïb a été victime d’un accident de la route le mardi 26 janvier dans le nord. À bord de sa Kawasaki de 125cc, la jeune femme est entré en collision avec un 4X4.

Grièvement blessée, elle a été admise à l’hôpital du nord où elle a subi une délicate intervention chirurgicale. Trois jours après le drame, une fracture du crâne a eu raison de Ruckshar Cadersaib.

Ce décès rapporte le nombre de mort dans des accidents de la route, depuis le début de l’année, à 13, dont sept motocycliste.