Koomadha Sawmynaden, frère du ministre du Commerce, a été convoqué par les enquêteurs de la MCIT ce mardi 1er décembre dans le sillage de l’enquête entourant la mort « suspecte » de Kistnen Soopramanien. Selon son avocat, Me Roshi Badhain, qui l’assistait aux casernes centrales, « il y aurait des faits troublants dans les déclarations » de son client aux enquêteurs.

« Mon client a donné son ‘statement’ aujourd’hui à la demande de la MCIT et il y a des faits très troublants. Il a indiqué tout ce qu’il savait sur cette affaire », a déclaré Roshi Badhain à la presse ce mardi.

Pour rappel, le cadavre de Kistnen Soopramanien avait été retrouvé partiellement carbonisé dans un champs de canne à Telfair, le lundi 19 octobre. À ce stade l’enquête, la police privilégie un acte malveillant.

La famille de la victime est venue de l’avant avec des révélations soutenant que Kistnen Soopramanien ne se serait pas donné la mort. L’épouse du défunt a indiqué que ce dernier était proche du ministre Yogida Sawmynaden.

Koomadha Sawmynaden se rendra de nouveau, à la MCIT, demain.

Lire plus dans l’édition du Mauricien du mardi 1er décembre.