Le CID (Central Investigation Department) a initié une enquête, ce mardi 2 mars, suite à la disparition inquiétante de six marins d’origine indonésienne qui opéraient dans le port.

À ce stade, la police soupçonne qu’il s’agit d’un acte malveillant.

C’est la CID du port qui enquête sur cette affaire.