Le verdict est tombé. Jean Rilo Clair, pêcheur disparu en juin 2020 au large de St-Brandon, a été officiellement déclaré mort par la Cour suprême.

Selon les déclarations enregistrées par la police auprès du capitaine et des sept autres membres de l’équipage, Jean Rilo Clair était à bord du bateau de pêche, FV Makaira, quand il est tombé à la mer à environ 240 milles nautiques au sud-sud-ouest au large de St-Brandon. Des recherches avaient été effectuées pendant plusieurs semaines mais sans succès.

En vertu de l’article 138 du Code civil, la date de son décès a été fixée et enregistrée le 6 juin 2020.

Cela faisait 15 ans que Jean Rilo Clair, père de cinq enfants, prenait la mer. « Li ti travay lor bato, dapre sekinn nou kone. Dernye fwa ki bann-la inn trouv li lor bato, ti ver 4h, kan inn rod li pa’nn trouv », raconte sa soeur Marie.

Pour rappel, sa famille était en attente du verdict de la cour afin de pouvoir entamer les procédures pour une aide financière.