Examens-SC-Seeneevassen-college
Photo d'illustration

Il n’a pas tout révélé aux services de santé et devra en assumer les conséquences.

Testé positif à la Covid-19, le lundi 10 mai, un père de famille a omis de dire que sa fille prenait part aux examens de School Certificate (SC). Ce qui constitue un délit contre le protocole sanitaire instauré pour lutter contre la propagation du virus.

À cet effet, des actions légales devraient être initiées contre ce patient.

Pressé de questions par l’équipe de Contact Tracing du ministère, le patient aurait prétendu que sa fille ne prenait pas part aux examens de la SC et que celle-ci n’habitait pas avec lui, mais avec sa grand-mère.

Dans un communiqué émis dans la soirée d’hier, le ministère de la Santé indique que « les médecins du ministère ont demandé au patient si sa fille avait des examens en cours et il a affirmé que NON« .

Toutefois, quand l’équipe de Contact Tracing s’est rendue au domicile du patient, son épouse et sa fille y étaient présentes. Un test PCR a révélé que l’adolescente était également positive au virus.

Par contre, le ministère de la Santé informe que l’élève a bien pris part aux examens de SC, en étant toutefois isolée des autres candidates.