L’enquête de l’ICAC, entourant l’emploi fictif allégué de Constituency Clerk, a avancé plus vite qu’il ne le pensait. À cet effet, Me Rama Valayden a expliqué qu’il ne voit « aucune raison qui empêcherait l’arrestation ou l’interrogatoire du ministre du Commerce, Yogida Sawmynanden dans les jours qui viennent ».

Le représentant du panel d’avocats de Simla Kistnen s’exprimait à sa sortie de la Commission anticorruption (ICAC), ce mercredi 12 janvier.

Simla Kistnen s’y était rendue aux alentours de midi pour apporter des éclaircissements sur la plainte qu’elle a déposée contre le ministre du Commerce dans cette affaire. A cet effet, la veuve de Soopramanien Kistnen a accepté de mettre son téléphone à disposition de l’ICAC à des fins d’expertise.

« Nous continuerons de faire pression pour que cette enquête avance au plus vite et qu’il n’y ait pas de cover-up », a souligné Me Valayden.

À savoir que Simla Kistnen affirme que le ministre du Commerce aurait fait une « fausse déclaration » en l’enregistrant comme Constituency Clerk au No 8, avec un salaire de Rs 15 000. Alors qu’elle dit n’avoir pas occupé ce poste et affirme n’avoir pas été rémunérée à cet effet.