Boris Vivian Fotso, un ressortissant camerounais, a été arrêté par la commission anticorruption (ICAC) ce vendredi 6 novembre. Le suspect aurait procédé, en tant que gérant de FOST Holdings Capital Ltd, qualifiée de « dormant company », à une série d’escroqueries alléguées sur plusieurs victimes.

Selon les premières informations de l’enquête, le Camerounais aurait émis de faux documents d’attestation d’emploi et de fausses fiches de paie à deux Mauriciennes, afin que celles-ci puissent contracter des prêts bancaires. Il aurait par la suite empoché l’argent récolté.

Autre point découvert par les enquêteurs : le suspect agirait aussi comme faux agent recruteur auprès d’autres ressortissants camerounais, et ce, contre paiement.

L’analyse de ses comptes bancaires a également démontré qu’il aurait escroqué des Mauriciens. Plusieurs d’entre eux sont attendus pour témoigner à l’ICAC.

Le suspect sera présenté devant le tribunal de Port Louis sud durant la matinée pour son inculpation provisoire.