Soupçonné d’avoir tué son fils, Rengasamy Kistnasawmy, âgé de 76 ans, a été arrêté, ce vendredi 27 août.

L’arrestation du septuagénaire survient après la découverte du corps sans vie de son fils, Kevindharaj Kistnasawmy, au domicile familial à Camp-Roche, Henrietta. Agée de 38 ans, la victime a été retrouvée dans sa chambre, le visage ensanglanté. Des traces de sang ont également été retrouvées dans une autre pièce de la maison.

Selon les recoupements d’information, Kevindharaj Kistnasawmy consommait de l’alcool dénaturé.

Lors de son interrogatoire, Rengasamy Kistnasawmy a signifié son intention de saisir les services d’un avocat avant d’être entendu.

La piste de la dispute familiale qui aurait tourné au drame est privilégiée par les autorités.

Les membres de la famille ont été entendus dans le sillage de cet enquête.

L’autopsie pratiquée a attribué le décès de Kevindharaj Kistnasawmy à une Intra Cranial Haemorrhage.