Les accusations provisoires de “Assault with Premeditation” et “Rogue and Vagabond” qui pesaient contre les frères Jonathan et Josué Dardenne ont été rayées en cour de Mahébourg, ce mardi 17 novembre.

Ces charges provisoires avaient été retenues contre les deux plaisanciers suite à des incidents survenus devant la cour de Mahébourg, le vendredi 21 août, lors de la comparution des ministres Kavy Ramano et Sudheer Maudhoo, dans le cadre de l’enquête initiée sur l’Oil Spill provenant du MV Wakashio.

Les frères Dardenne avaient été arrêtés et avaient passé une nuit en cellule. Ils avaient obtenu la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 5 000 chacun et signé une reconnaissance de dette de Rs 50 000.

Dans une déclaration à la presse à la sortie du tribunal ce mardi, leur homme de loi a relevé que la plainte logée contre les frères Dardenne ne faisait état « d’aucune assault with premeditation ».

« Aujourd’hui, c’est un grand ouf de soulagement que la famille Dardenne peut pousser », a-t-il ajouté.

Les frères Dardenne, eux, ont remercié leurs proches, leurs hommes de loi et tous ceux qui les ont soutenus tout au long de leur affaire.