- Publicité -

Le ministre Maudhoo au CCID : « Il n’y a aucune affaire contre moi dont j’ai besoin d’être gracié »

- Publicité -

Le ministre de la Pêche, de l’Économie bleue, des Ressources marines et du Transport maritime, Sudheer Maudhoo, s’est rendu au CCID ce mardi 10 janvier, suite à un article en ligne qui, dit-il, affirme qu’il a été gracié par le président de la République.

À cet effet, le ministre a fait une déposition et a demandé à la police d’initier une enquête contre l’auteur de l’article.

« J’ai eu connaissance d’un article suite à la conférence de presse de Rama Valayden où il a insinué qu’un ministre dans l’Est a été gracié par le président de la République. L’article en ligne a insinué que j’étais ce ministre. Je n’ai jamais eu de démêler concernant les allégations portées contre moi. Il n’y a aucune affaire contre moi pour que j’ai besoin être gracié », a déclaré le ministre Sudheer Maudhoo à sa sortie du CCID.

Il avance que « ce sont des lâches qui utilisent de faux profils pour faire des allégations gratuites ».

« S’il y a une once de vérité de l’auteur de l’article », demande Sudheer Maudhoo, il invite ce dernier à se présenter formellement avec ses allégations.

Par ailleurs, le ministre a fait ressortir que Rama Valayden de LPM n’a pas cité directement son nom, mais a utilisé le terme « le ministre de l’EST » dans sa conférence de presse vendredi dernier.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour