- Publicité -

Les paroles de « Poliko Krapo » jugées offensantes : un des interprètes entendu par la MCIT

Ivander Jummun, un membre du groupe Armada 666, dont la chanson « Poliko Krapo » a fait le buzz récemment sur les réseaux sociaux, a été entendu, ce jeudi 23 juin, à la MCIT.

- Publicité -

La raison de la convocation, selon son avocat, Me Adrien Duval, est que la police juge que les paroles de cette chanson, qu’Ivander Jummun a repris lors d’une réception de mariage, sont offensantes.

À la MCIT, Ivander Jummun a ainsi revendiqué son droit à la liberté d’expression.

Après avoir été interrogé, Ivander Jummun a été autorisé à repartir. Selon Me Adrien Duval, il n’est pas à écarter que les autres membres du groupe soient également entendus dans le sillage de cette même affaire.

À l’issue de la convocation, l’avocat a également évoqué le fait que la police aurait tenté de traduire la chanson à travers un dictionnaire kreol.

À savoir qu’Ivander Jummun est poursuivi sous une charge provisoire de « Breach of ICTA ».

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour