À bord du LURONGYUANYU588, bateau de pêche chinois qui s’est échoué sur les récifs de Pointe-aux-Sables, se trouvent 130 tonnes de fioul et cinq tonnes de lubrifiants.

En ce moment, à Pointe-aux-Sables, la compagnie Polyeco s’occupe de placer des bouées pour parer à tout éventuel déversement d’huile dans le lagon. Pendant ce temps, les officiers de la National Coast Guard tentent de se rapprocher du bateau.

L’exercice de pompage devrait débuter ce lundi 8 mars.

À ce matin, les autorités étaient sur place pour un premier constat. Pour rappel, le bateau de pêche s’est échoué ce dimanche dans le lagon de Pointe-aux-Sables. L’équipage, comprenant 16 membres, a déjà été évacué durant la nuit.