- Publicité -

Mauricien tué en Suisse : appel à l’aide pour le rapatriement du corps

Georgina lance un appel à l’aide. Elle n’a pas les moyens de rapatrier le corps de son fils,  Thierry Diamas, 31 ans, tué par balle le 29 décembre en Suisse.

- Publicité -

Depuis la nouvelle de ce drame, les membres de la famille ont enclenché des démarches pour rapatrier la dépouille. Toutefois, ils font face à des difficultés financières. « Nou ankor pe fer demars. Me pa pe trouv enn lizour », pleure la mère de la victime.

Cette habitante de Beau-Songes est sous le choc et ne sait plus vers qui se tournait. Selon Georgina, il faudra une somme de plus de Rs 100 000 pour le rapatriement de son fils à Maurice.

Une somme qu’elle n’a pas.

« Je souhaite voir le visage de mon fils une dernière fois », déclare-t-elle. Elle compte sur la bienveillance et la générosité des Mauriciens afin de l’aider à rassembler cette somme.

Pour rappel, c’est le 5 janvier que la mère et les proches du jeune homme ont été informés du décès de ce dernier. Sa mère nous confie que son fils avait avoué à un proche qu’il était souvent battu par son épouse.

Avant de rendre l’âme, la victime avait contacté les urgences, et a incriminé sa femme à l’arrivée des secours.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour