Bibi Shaheen Runjeet, 38 ans, soupçonnée du meurtre de Sheiroze Nathudkhan, 27 ans, est finalement passée aux aveux.

Alors que cette habitante de Grand-Baie avait, dans un premier temps, fait valoir son droit au silence, elle a finalement avoué sa participation au meurtre. Interrogée une nouvelle fois par les enquêteurs, la trentenaire a expliqué que lors d’une dispute entre la victime et son conjoint, elle serait arrivée par l’arrière et aurait porté un coup de couteau à l’abdomen de la victime.

Noorezamir Shamshoodeen, 24 ans, le compagnon de la trentenaire, est également inculpé dans cette affaire.

Les deux suspects ont été traduits en cour de district de Rivière-du-Rempart, hier, lundi 12 octobre. Une charge provisoire de meurtre a été logée contre eux. Ils ont été reconduits en cellule policière.

Pour rappel, Sheiroze Nathudkhan a été mortellement poignardé à l’abdomen ce samedi. Après avoir été conduit à l’hôpital, la victime a rendu l’âme, dimanche. L’autopsie pratiquée a attribué le décès à un “shock due to stab wound at the abdomen”.