Ryad Chummun, soupçonné d’avoir égorgé son père Farouk à son domicile à Ollier, en novembre 2018, a été reconduit en détention policière.

En cour de Rose-Hill, ce mercredi 14 octobre, une charge provisoire de meurtre a été logée contre le suspect, âgé d’une quarantaine d’années. La police a objecté à sa remise en liberté  conditionnelle.

Pour rappel, les résultats des tests ADN sont tombés deux ans après le meurtre. Sur le couteau qui a servi à égorger Farouk Chummun, l’ADN de son fils a été retrouvé.