Le couple Dussoye aux jours heureux

L’attente est insupportable. Mais la famille tente d’y faire face, le temps que le meurtrier de leur proche soit placé sous les verrous. Près de 48 heures après la découverte macabre du corps de Lockshmee (Jyoti) Dussoye, le meurtrier court toujours.

A ce matin, Jeetendra Dussoye, l’époux de la victime, était activement recherché. Les recherches ont été lancées depuis lundi soir pour retrouver ce dernier.

Entre-temps, à Grand-Bois, où le corps sans vie de cette mère de famille, âgée de 30 ans, a été retrouvé le lundi 23 août, la famille a pris la relève pour prendre soin des deux enfants du couple.

« Nou sey pa tro koz sa ek zot. Nou pe fer nou maximum pou zot res antoure », a expliqué Kiran, le frère de Jyoti.

A savoir que c’est la fille de 11 ans de Lokshmee Dussoye qui a fait la macabre découverte. Ne voyant pas sa mère se réveiller, la fillette s’est rendue dans la chambre de cette dernière, où elle a retrouvé sa mère avec des traces de sang au visage, recouverte de deux couettes.

Interrogé sur ses relations avec son beau-frère, Kiran a soutenu que « so lavi ti dan dife mem ».