Photo d'illustration

Quatre pensionnaires du shelter Oasis, à Grande-Rivière-Nord-Ouest, manquent à l’appel depuis le lundi 7 septembre. Une plainte a été consignée en ce sens par un officier en charge de l’abri à la police des Line Barracks.

Il s’agit de quatre jeunes filles âgées de 12 à 16 ans. Selon les informations recueillies, la disparition des mineures a été constatée aux petites heures de lundi. Il est à noter qu’une d’elles a emporté son bébé de six semaines.

Les quatre disparues sont saines d’esprit. La police les recherche activement.