Les différentes unités de la police criminelle (CID) de la Western Division ont mené une “crackdown operation” mardi, ayant abouti à l’arrestation de 11 suspects. Sur les instructions du surintendant Bansoodeb, tous ont été inculpés en justice hier.

Un des suspects arrêtés, un récidiviste de 31 ans, est impliqué avec sa bande dans des cas de vols avec violence. Ainsi, le 28 décembre 2019, ses complices et lui, munis de masques, s’étaient introduits dans une boutique. Sabres en main, ils ont menacé d’égorger le fils de la propriétaire si celle-ci ne leur remettait pas le contenu de la caisse. La victime, âgée de 72 ans, les a suppliés de laisser la vie sauve à son fils et leur a remis Rs 5 000. Non satisfaits, les malfrats ont alors emmené le fils de la plaignante à l’étage, où ils l’ont roué de coups.

Le 17 décembre de l’année dernière, le même récidiviste et trois autres acolytes avaient attaqué un restaurant à Chébel, menaçant, toujours avec un sabre, son propriétaire (59 ans), qui effectuait le nettoyage après la fermeture. La bande s’est emparée de bouteilles de whisky, de paquets de cigarettes et d’une somme de Rs 12 850, portant le montant du préjudice à Rs 60 000. Cinq jours plus tard, la même bande a volé Rs 65 000 et des chèques totalisant Rs 100 000 à un sexagénaire de Beau-Bassin. Blessée, la victime avait dû se faire soigner à l’hôpital. Tous les membres de la bande sont sous les verrous. À noter que le récidiviste avait également agressé, seul cette fois, un receveur d’autobus le 21 janvier à Camp-Levieux pour lui voler les recettes de la matinée, qui s’élevaient à Rs 2 100.

De son côté, la CID de Beau-Bassin a arrêté un électricien de 28 ans et un sans-emploi de 30 ans, suspectés d’avoir volé Rs 6 000 dans un lieu de culte de la localité en mars. Pendant ce temps, les hommes de la CID de Quatre-Bornes ont arrêté quatre cambrioleurs présumés. Un jeune de 27 ans a avoué avoir dérobé Rs 100 000 au préjudice de son employeur, qui loue une salle de mariage à Sodnac. Le suspect a rendu seulement Rs 35 000 de la somme volée. Entre-temps, un jeune de 19 ans est accusé d’avoir volé des accessoires sanitaires valant Rs 175 000 dans une maison de la route Bassin, alors qu’un chômeur de 28 ans a emporté des câbles le 17 juillet Avenue Goyavier, Sodnac.

La police a également appréhendé un sans-emploi de 30 ans qui portait un “sub-woofer” sur ses épaules, et qu’il affirmait avoir « ramassé » en faisant les poubelles. Ce que les policiers n’ont pas cru, l’appareil paraissant en effet neuf. Le suspect a été interpellé. Par ailleurs, la CID de Flic-en-Flac a mis la main sur un peintre de 28 ans et un gardien de 35 ans ayant emporté un appareil de sonorisation, d’une valeur de Rs 15 000, dans une voiture en stationnement sur la route côtière de la localité le 19 juillet.

Un “Helper” de 27 ans a par ailleurs avoué à la CID d’Albion avoir menacé un boutiquier à l’aide d’un cutter à Gros-Cailloux le 24 mars pour voler Rs 1 000. Finalement, la CID de La Gaulette a mis la main sur deux chômeurs de 20 et 32 ans. Tous deux ont avoué avoir volé un bateau à voile de Rs 25 000 dans la cour d’un hôtel du Morne ainsi que deux kayaks, dans un autre hôtel de la localité, durant la période de confinement.