Comment s’est-il procuré de la drogue? C’est ce que devra déterminer l’enquête initiée au niveau de l’administration carcérale à la suite de la découverte du corps sans vie d’un détenu dans sa cellule, une seringue à ses côtés.

Aux petites heures, le samedi 15 mai, cet habitant de Camp-Yoloff, qui purgeait une peine depuis novembre 2015, a été retrouvé mort dans sa cellule à la prison de haute sécurité de Melrose. Un attirail pour la consommation de drogue, dont une seringue, a été retrouvé à ses côtés.

L’autopsie pratiquée a attribué le décès du détenue à une “acute brain & Pulmonary Odema”.

La seringue a été envoyée au Forensic Science Laboratory (FSL) à des fins d’analyses.