Karishma Randhay a été reconnue coupable de Breach of ICTA pour avoir publié une photo, jugée compromettante, du Premier ministre, Pravind Jugnauth, sur Facebook.

« Court, accordingly, finds the accused guilty as charged for the offence of using
an information and communication service for the purpose of causing inconvenience
to a person in breach of sections 46(h)(ii) and 47 of ICTA », écrit la magistrate Parsuramen dans son jugement rendu en Cour intermédiaire ce mardi 21 juillet.

Pour rappel, la jeune fille est reprochée d’avoir, le 18 janvier 2019, posté sur sa page Facebook une photo du Premier ministre, Pravind Jugnauth, avec des commentaires jugés « insultants ».

Elle a été poursuivie sous une charge de « using an information and communication service for the purpose of causing inconvenience to a person ».

Les plaidoiries du représentant de la jeune fille ainsi que de la poursuite seront présentées avant le prononcé de la sentence le 29 juillet.