La police de Roche-Bois a ouvert une enquête

La police a ouvert une enquête pour « causing harm to child » suite à des photos publiées sur les réseaux sociaux, montrant un garçonnet se faire harceler et humilier par deux jeunes.

Contacté, le ministère de l’Égalité des genres et de la protection de l’Enfance indique que cette affaire a été référée à la police car il ne s’agit pas de la maltraitance venant d’un proche du garçonnet.

« Dans les cas de bullying, c’est la police qui s’en occupe », nous indique-t-on.

Dans une plainte à la police en présence de sa mère, le garçonnet a avancé que, le 15 juillet, il jouait dans la rue quand deux jeunes, habitant Roche-Bois, l’ont mis dans une poubelle. L’un d’eux a posé son pied sur lui pour l’empêcher de sortir, alors que l’autre a vidé une bouteille de bière dans la poubelle en rigolant.

Puis, ils ont pris des photos de l’enfant dans cette position et les ont postées sur les réseaux sociaux. La mère de l’enfant est tombée sur lesdites photos qu’elle a montrées à la police.