Dans l’exercice de leur fonction, les constables Seegoolam et Jadoo, affectés au poste de police de Plaine-Verte, ont été agressés par un habitant de la localité.

Les faits se sont déroulés en début de soirée, le mardi 9 février. La police a été mandée, Rue Abée Roulettes, pour une affaire d’agression. Une mère et ses deux fils, les présumés victimes, ont été conduits au poste de police pour y être entendus.

Toutefois, à l’arrivée de la famille, escortée par les officiers du poste de police, un groupe d’individus déjà sur place est devenu agressif envers elle.

Une dispute a éclaté entre la famille et le groupe d’individus. En tentant de maîtriser la situation, les deux constables ont été agressés à coups de casque intégral par un des individus.

Le suspect a par la suite pris la poudre d’escampette. Sa cavale n’aura toutefois pas duré longtemps. Le jeune a été rattrapé par les autorités et placé en détention.

Il devrait répondre d’une charge provisoire de Assaulting Police et Possesion offensive weapon. 

Les constables Seegoolam et Jadoo ont été légèrement blessés mais n’ont pas souhaité se rendre à l’hôpital.