Quarante-quatre employés portuaires, et qui ont d’une manière ou d’une autre eu un contact avec le navire Karia, qui a fait escale à Maurice la semaine dernière, ont été testés négatifs à la Covid-19, a annoncé à Le-Mauricien hier le président de la Mauritius Cargo Handing Corporation (CHCL), Sanjeeven Permall. Après son passage dans la rade de Port-Louis pour le débarquement de conteneurs, le navire s’est rendu à Mayotte, d’où les autorités portuaires avaient été informées que quatre membres d’équipage avaient été testés positifs au virus.

Sanjeeven Permall explique que, selon un protocole en vigueur dans le port, les travailleurs portuaires ne peuvent avoir contact avec les membres d’équipage des navires faisant escales à Maurice. Toutefois, aussitôt après avoir appris la nouvelle, dit-il, le bureau du Premier ministre a été informé de la situation. Ainsi, dès samedi, les 44 employés ayant été en contact avec le navire ont effectué de tests PCR, qui se sont tous révélés négatifs.

Par ailleurs, 246 employés ont également été testés négatifs le même jour. Dimanche, 330 autres employés ont dubi de tests de dépistage, dont les résultats n’étaient pas encore connus dans la soirée d’hier. Sanjeeven Permall a affirmé avoir demandé au ministère de Sa santé d’effectuer de tests PCR sur les 1 400 employés de la CHCL « par mesure de précaution ». Quant aux 44 employés ayant travaillé sur le Karia, ils effectueront de nouveaux tests après sept jours.

Le président de la CHCL a par ailleurs noté que les activités portuaires n’ont pas été affectées depuis le début du confinement. Les trois “shifts” ont opéré normalement après quelques aménagements, dit-il. « Les travailleurs ont été très coopératifs », ajoute Sanjeeven Permall.