Dans le sillage de la Private Prosecution logée contre lui, l’ancien ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden se présente en cour de Port-Louis, ce vendredi 7 mai. Une décision de la magistrate Zeenat Cassamally est attendue aujourd’hui quant à la validité de la private prosecution par un citoyen contre un citoyen sous à en logeant une accusation provisoire. Selon la défense, seule la police peut loger une accusation provisoire.

Pour rappel, la veuve de Soopramananien Kistnen accuse Yogida Sawmynaden d’avoir fait une fausse déclaration à la Mauritius Revenue Authority (MRA) indiquant que cette dernière était sa constituency clerk lors des élections générales 2019.