Alors qu’il était placé en quarantaine dans un dortoir à Triolet, un travailleur d’origine indienne a fait le mur.

L’alerte a été donnée par le responsable du dortoir, le lundi 26 juillet, après qu’il a remarqué la disparition du fuyard, âgé de 29 ans.

Après des recherches aux alentours du dortoir, le suspect a été aperçu tentant de retourner à son dortoir.

La police a initié une enquête.