Le Health Inspector de la mairie de Beau-Bassin Irshad Teemul, âgé de 33 ans, a été inculpé sous une accusation provisoire de blanchiment d’argent en justice mercredi. Il a été arrêté la veille par une équipe de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la Southern Division à la suite d’un cas remontant en 2017. La police le soupçonne d’avoir crédité une importante somme d’argent sur son compte bancaire. Le suspect avait allégué que ses partenaires en affaires et lui auraient remporté plus de Rs 200 000 en diverses occasions dans une maison de jeux à Rose-Hill.

Après trois ans d’enquête et en l’absence des documents pouvant confirmer sa déclaration, il a été arrêté par l’équipe de l’inspecteur Somi. L’ADSU a également perquisitionné sa maison à Beau-Bassin le même jour où rien d’incriminant n’a été trouvé. Irshad Teemul n’a pas voulu donner de détail sur ces transactions au cours de son interrogatoire. Après cet exercice, il a été placé dans une cellule au Vacoas Detention Centre. Son nom a été mentionné dans le rapport de la commission sur la drogue de l’ex-juge Paul Lam Shang Leen, qui le soupçonne de blanchir l’argent d’un trafiquant de drogue. En plus, son identité est mentionnée dans le “karne laboutik” de Peroumal Veeren.

La police détient des renseignements qu’Irshad Teemul est proche d’un dénommé Tayub Woozeerally et Jibraan Khudurrun. Officiellement, les trois sont des partenaires en affaires. Les deux derniers nommés, qui sont cousins, font souvent le va-et-vient à Madagascar, au Mozambique et en Afrique du Sud pour l’importation de vêtements. Sauf qu’ils sont soupçonnés par la police de faire partie d’un réseau de drogue.

Le rapport Lam Shang Leen avait noté que Jibraan Khudurrun est le codirecteur d’une compagnie basée au Mozambique. Sauf qu’il n’a jamais pu produire un document officiel pour établir si cette entreprise existe vraiment. De 2012 à 2017, il a effectué 20 voyages sur le continent africain alors que son cousin Tayub Woozeerally l’a accompagné à 13 reprises.

Devant l’ancien juge Lam Shang Leen, il a été incapable d’expliquer de manière concrète comment il avait réglé les frais pour les billets d’avion, l’hébergement dans les hôtels et d’autres dépenses. Jibraan Khudurrun avait allégué avoir remporté de grosses sommes d’argent dans un casino de Rose-Hill. L’équipe ayant travaillé sur la commission d’enquête sur la drogue avait noté plusieurs versements par chèques d’une maison de jeux de Rose-Hill sur son compte bancaire. Ce marchand ambulant a déjà fait plus de 14 voyages en Chine pour les affaires avant de rejoindre le duo Jibraan Khudurrun/Irshad Teemul comme partenaire d’affaires. C’est après cette association qu’il s’est tourné vers l’Afrique.

La commission a aussi établi qu’il était en communication avec un trafiquant de drogue en prison, sans dire qu’il n’avait pu expliquer la provenance de certaines sommes d’argent créditées sur son compte. Le Health Inspector n’avait, lui, pas été convoqué par la commission, mais il était dans le viseur de la police. Avec le développement survenu mardi, l’ADSU n’écarte pas d’autres arrestations dans cette affaire.