Plus d’un mois après sa disparition, les restes de Georges Jocelyn Marmarot, 43 ans, ont été découverts dans un champs de canne dans le village de Bananes, dans le sud de l’île.

Le 2 décembre, la disparition de cet habitant de Cluny avait été signalée par ses proches.  Les recherches avaient été vaines jusqu’à ce que, hier, mardi 19 janvier, des restes humains soient découverts près d’un poulailler.

Des vêtements, dont un par-dessus, un pantalon et une paire de bottes, ont également été retrouvés sur place. La carte d’identité et la carte bancaire de la victime, ainsi que Rs 100, étaient rangées dans l’un de ses vêtements. La cause de décès est restée indéterminée malgré l’autopsie pratiquée, et ce, dû à l’état de décomposition avancée du corps.

Les ossements de la victime ont été envoyés au Forensic Science Laboratory (FSL) à des fins d’analyses.