Jean Patrick Léopold, un policier de 25 ans, a été arrêté jeudi par la CID de Port-Mathurin. Une Health Care Assistant, Marie Georgia Guillaume, aussi connue sous le nom de Natacha, qui a déjà été interrogée dans cette affaire, pourrait être impliquée elle aussi. Ces deux interpellations interviennent après qu’une jeune de 18 ans, qui figurait dans l’une des vidéos à caractère pornographique visionnées par les enquêteurs, a été interrogée jeudi par les enquêteurs.

La jeune fille a révélé aux enquêteurs avoir fait la connaissance de Marie Georgia Guillaume sur un arrêt d’autobus entre juin ou juillet 2020. Lors d’une conversation avec la Health Care Assistant près de l’hôpital de Crève-Cœur, cette dernière lui aurait proposé un plan, soit d’avoir des relations sexuelles avec un homme. Elle aurait accepté de la suivre dans une maison abandonnée dans la localité, où elles avaient été rejointes par un officier de police qui n’est autre que Jean Patrick Léopold.

Selon la jeune fille, après avoir consommé des boissons alcoolisées sur place, les trois ont eu des relations sexuelles et toute la scène a été filmée par Marie Georgia Guillaume sur son téléphone portable. La vidéo a ensuite été envoyée à Jean Dominique Farla, le principal suspect, par le biais d’un faux compte Facebook. Pour rappel, Jean Dominique Farla serait impliqué dans le réseau de pédopornographique depuis deux ans, soit bien avant qu’il n’ait porté plainte contre une jeune fille pour vol de son portable.
Le constable Léopold a été arrêté et a été traduit devant la justice sous une charge provisoire de causing child to be sexually abused. Le policier a gardé le silence lors de son interrogatoire. Quant à la Health Care Assistant, elle sera une nouvelle fois interrogée cette semaine.

Selon nos sources, des Rodriguais établis en Australie et au Canada avaient déjà en leur possession des vidéos à caractère pornographiques dans lesquelles sont impliquées de jeunes filles rodriguaises, avec en toile de fond différents paysages de l’île Rodrigues.